Новый Уренгой (Noviï Ourengoï)

Départ 8 heures, beau temps, une belle journée commence après une bonne nuit à 2000 roubles. On retrouve plein de petits moucherons dans la voiture…
Le paysage change, rares petits arbres, il ne pousse plus guère que des pylônes, la route gondole de plus en plus.
Et au bout de la route, un bon petit tour à Noviï Ourengoï (diaporama) :


puis commence la dernière étape vers le nord… qui finit à peine commencée, checkpoint, police des frontières :
— Où allez vous ?
— Yarmush, je réponds
— Hein ?
— Non, Yambourg (Ямбург)
— Route fermée, il faut un propuss !
Ça y est, le coup du propuss, je le sentais venir, c’est au moins la troisième fois que ça nous le fait en quelques années…
On trainasse encore un peu, on va jusqu’à l’entrée du rayon de Nadim (Надым)

on regarde encore un peu la carte avec Yambourg où nous n’irons pas

et en avant, marche arrière toute, Surgut 742 kilomètres…
Trois photos sur la route vers le sud, route en béton pas trop confortable, une locomotive qui corne pour nous saluer, et une photo du marais, lugubre dès que le temps passe au gris :



Et puis l’orage vient, on mange là

et on dort juste à coté.
(gps 63.75922, 74.61388)

PS : un peu plus tard dans la nuit une voiture s’approche de nous tous feus allumés :
— Police, do you speak russian ? qu’ils demandent
— noooon, qu’on répond
— Surgut ?
— ouuuui, qu’on susurre
— good night !
pffff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.