Vers le nord (2)

Départ 8 heures (il fait jour depuis 3 heures du matin). Nous nous livrons à une étude comparée entre les piqures de moustiques et celles de moucherons.
La route et ses surprises, la céature des marais :

et l’usine des marais (gaz ? pétrole ?) :

Course à Goubkinskii. Très surpris de voir surgir au milieu de rien, une ville ! Sa vieille moto, sa place centrale, son église :


Et puis, la route en béton qui longe la voie ferrée sur des centaines de kilomètres. Toujours un peu les mêmes paysages, quoique… quoique les arbres et les arbustes sont étrangement verts clairs… comme si nous avions trouvé ici le printemps, nous qui cherchions l’automne.

Trop de moucherons voraces, donc arrêt à l’hôtel, ici, à Ourengoï. On mange local (krill de l’antarctique)

et on s’informe :

Bonne nuit !
(gps 65.94573, 78.17653)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.