Сургут (Sourgout)

Douches, petits dej. toujours au même endroit avec la même dame, qui a donc bossé toute la nuit… Départ 9 heures.
Un petit 16°, on supporte son maillot de bain, et voila la grande nouvelle : ici, les petits bouleaux, les plus petits, les plus fragiles commencent à jaunir…
Le temps est mauvais, les essui-glaces aujourd’hui me traitent de iii diott, iii diott, iii diott… mais je n’en tiens aucun compte.
Sur la route deux véhicules bizarres, une Lada trafiquée, chaussée de pneus basse pression :

et un 8×8 :

Une vieille pompe Luke-Oil, toujours en activité :

Arrivée à Sourgout, on retourne au marché central acheter des fruits secs, puis presque en sortie de ville, arrêt à une immense galerie commerciale… et des soldes chez Colombia 😉
Le soleil est revenu, nous passons les deux Ob. Voici le pont sur le grand Ob :

et le pont sur le petit Ob :

Tout cela est assez grand, et propice aux jeux d’esprit : Il y a 33 kilomètres entre les deux Ob, d’après Danièle.
Un pylone, en passant (j’aime bien les pylônes) :


Enfin, nous campons ici :

(gps 60.95927, 72.49257)
Toujours amusant de passer en si peu de temps des grands magasins au camping sauvage en bord de lac (et en bord de route, également).
Pour résumer, je dirais « c’est le charme du truc ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.