Un dimanche à la campagne !

Vers 9h30, un petit monsieur passe en motoculteur, et s’arrête dans le kolkose en ruine, tout proche. Puis des coups de marteaux —discrets.
Je le soupçonne de démonter les ruines en douce pour la récup du bois, pour l’hiver.
Je ne le dénonce pas.
À moins qu’il ne l’ai acheté pour un rouble symbolique ?
Départ 10 heures, grand soleil, chemise et tee-shirt, encore quinze jours comme ça, et ce sera parfait.
11 heures : sortie de la république Komi, entrée dans l’oblast d’Arkangelsk.
En passant, une église de conte de fée :

Toute la journée dans une très belle campagne, des champs, des belles maisons, voire des belles maisons toutes neuves, voires des belles maisons toutes neuves de campagne. Pic-nic, pour changer.
Et nous retrouvons finalement la Vitchegda (вычегда) à 15h30 (kilomètre 210) :


« passé le pont, la bouillie vint à leur rencontre »…’
Décision de suivre la rivière jusqu’à la boue…

Pour l’heure, route mi-sable mi-argile, empruntée surtout par des camions de bois. Un peu de mal à trouver un camp pour dormir… des fossés immenses de part et d’autre.
Finalement, un bord de route un peu piteux mais qui nous convient. Ici :

(gps 61.61108, 48.04397)
Demain, on continue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.