Екатеринбург (Ekaterinbourg)

Il a plu toute la nuit, on ne se lave pas, on ne mange pas. Il fait 12°.
Départ 10h. Douches, petit dej et télévision dans un café un peu plus loin.
On regarde Росия-24, comme à Poitiers.
La pluie redouble et il va pleuvoir jusqu’à ce soir !
Un peu avant d’arriver à Ekaterinbourg, un monument bien tarte, qui rappelle que nous passons la ligne Europe – Asie.
Arrivés en ville, un saut au Toyota Center pour changer nos balais d’essui-glace qui font :
― iii, iii, iii…
ce qui m’agace. Le vendeur me fourgue des balais avec spoiler… c’est pire, ils font :
― paapi, paapi, paapi…

« De l’autre côté du fleuve, le très raffiné pavillon de fer Kasli, lauréat de l’exposition universelle de 1900 à Paris constitue la pièce maitresse du musée des Beaux-Arts » (Lonely Planet, 2006) et patatras le voilà fermé hier et aujourd’hui pour installation d’exposition. Pas de chance.

On quitte donc Ekaterinbourg pour aller vers Tioumen… grande route qui traverse une multitude de bourgades, feux rouges, travaux et j’en passe.

On s’arrête ici ce soir ; cela fait 36 heures qu’il pleut :

(gps 57.0034, 63.23082)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.