Anniversaire au bord de la Dvina

Départ 10 heures tranquille, beau temps. C’est la grande route, la M8. L’impression d’être en France, déjà.
À la pompe à essence, tenez-vous bien, on payer APRÈS être servi.
N’importe quoi.
Un panneau : Arkhangelsk 300 kilomètres.
On s’arrête pour un pic-nic au bord du fleuve, un coin un peu perdu où nous avons dormi en 2012 ; mais ça s’éternise, on longe le fleuve pendans des kilomètres, à travers champ, à la recherche d’un bac qui n’a jamais existé (et qui n’existera jamais). On rebrousse, mais on tombe sur un pont en travaux sur la Tchatcha…

Une heure et demi de perdu.
En soirée, une autre heure et demi de perdu pour trouver un bord de lac habitable.

Loupé de chez loupé, retour sur la Dvina, et c’est extra.

(gps 63.74705, 41.42498)
Anniversaire…
Des comme ça, nous en voulons beaucoup des zotres.
Santééééééé !

2 Replies to “Anniversaire au bord de la Dvina

    1. Mikael, je suis très touché par cette attention
      Tu dois zavoir bien d’autres au pré cupattions, j’imagine
      Nous pensons beaucoup à vous deux, surtout lorsqu’on se couche sur la planche en bois !
      Bises !!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.