La divine Dvina

Départ 10h30, un endroit super ; et pas une bestiole ce matin ; ablutions

traversée de la plage,

vue sur les falaises de l’autre côté
Très belle campagne, la route suit la rivière et traverse une multitude de villages. Un petit port


Un panneau annonce Arkhangelsk : 600 kilomètres.

Ce soir — 16h30 😉 — arrêt ici, un coin déjà bien connu de nos services. La voiture est un peu penchée, agacement. Mais nous sommes au bord de la Dvina, on compte les bateaux.

(gps 62.08728, 45.10575)
Extase.

En zoomant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.