Vent et brouillard

Bien sûr, aucune vache ce matin, mais temps gris. Petite pluie cette nuit. On veut faire une étape courte vers l’est, mais brouillard.
Dur, pendant au moins 10km, on se crève les yeux à ne rien voir. Petite route sinueuse et sans lignes blanches. Même les taxis font la queue derrière moi sans doubler…
Arrêt épicerie (et kachapouri) à Tsalka, petite ville un peu déshéritée, très agricole.
Les bords de lacs ne nous plaisent pas trop, soleil et fleurs mais le vent souffle et les berges heu…

On préfère un bois de pins qui longe les champs.
Moissons, tracteurs, cigognes…
et aussi beaucoup de vent.

En revanche, il y a des campanules géantes…

…et du Badagonie 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.