Ardahan

Encore quelques fleurs


Puis descente très agréable de nos pâturages vers la ville d’Ardahan.
Plaisir de retrouver les routes turques larges et peu fréquentées.
À Ardahan, un petit resto littéraire…

…et carnivore

Un somptueux café turc, place centrale

L’après-midi, un tour dans un parc naturel de montagne, tout proche.
Route accidentée et pas de très bon bivouac.

Ça sera mieux demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.